D'une saison à une autre

© Mariane Arnould

Ces quelques propos que je vous soumets en lecture n’ont pas d’autre vocation que de constater et de partager. C’est une invitation à l’observation sur comment les choses se sont construites autour de moi avec ou sans ma propre volonté, celle de Dieu couplée à mes propres motivations.

 

Qu’est-ce que travailler pour un enfant de 12 ans ?

A cet âge, chacun de nous sait, quelque soit le pays, la culture, c’est par contrainte plus que par choix que l’on travaille. L’instinct de survie impose de chercher de quoi se nourrir et où dormir. On travaille par nécessité et non pour l’accomplissement de soi. On travaille à défaut d’avoir un adulte qui peut ou veut nous prendre en charge.

 

Qu’est-ce qu’entreprendre à 17, 20 ou 25 ans ?

C’est la révélation de ses capacités, de ses rêves et ses ambitions qui sont souvent animés par l’envie d’obtenir mieux. C’est aussi l’envie de disposer pleinement des fruits de son travail. Cela se manifeste aussi par la prise de conscience que l’on fait plus en étant son propre guide. C’est aussi la conviction que l’on peut être utile à d’autres tout en se réalisant selon ses souhaits.

 

Qu’est-ce que continuer d’entreprendre à 50 ans et plus ?

C’est souvent l’appel à la vigilance sur la pérennisation de ce qu’on a bâti durant 30 ans. Eh oui le temps de l’ascension est long et demande beaucoup de travail, de créativité, d’ouverture aux autres et de persévérance. Cela n’est pas sans embuches, cependant c’est au bout qu’on obtient le succès, par moment avec la cerise sur le gâteau : les honneurs, même si on ne les cherche pas, mais on ne les refuse pas non plus.

C’est aussi le moment où on a le souci de consolider sa vision, ses valeurs afin de les partager de manière efficiente. Chaque fois qu’on sent l’ajustement entre consolidation, pérennisation, fleurissement et partage, on est envahi d’un sentiment de calme intérieur qui devient réparateur de beaucoup d’autres moments de recherche sans repos. Entreprendre c’est d’éviter de s’attarder sur les problèmes, c’est être confiant et positif, c’est de commencer petit tout en voyant grand, c’est enfin, mettre son énergie sur la recherche de solution.

 

Ajouter un commentaire